18 mai 2020

Chronique confinée 9

  par Peka Samedi 9 mai 2020 Confinement jour 54. Nous étions ce matin, JDS. et moi, attablés pour le petit déjeuner, à discuter d’Emmanuel Carrère dont j’ai commencé à lire D’autres vies que la mienne, un livre bouleversant dès le début. Et je me disais qu’avec un auteur comme lui, il n’est plus besoin d’écrire des romans tant la réalité est sublimée par l’écriture. C’est bien sûr ce qu’il fait depuis longtemps, c’est ainsi qu’il a trouvé sa voix, mais c’est aussi, à le lire, toute l’inutilité d’une part de... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 10:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mai 2020

Chronique confinée 8

  par Peka 2 mai 2020 Confinement jour 47. Je me retrouve comme un idiot avec mon carnet sur les genoux, à ne pas savoir par quoi je vais commencer à écrire. Raconter les journées me conduit vite à me répéter. Épiloguer sur mes lectures sur les films vus à la télé est un plaisir un peu narcissique. Mais que pourrais-je écrire d’autre ? Chaque jour ou presque, je lis des articles du Monde, je glane quelques infos quand je peux à la radio, à la télé. Mais j’ai le sentiment d’être impuissant, de n’avoir qu’à me... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2020

Chronique confinée 7

  par Peka 24 avril 2020 Confinement jour 39 Dehors ce soleil dont on ne sait s’il est réconfortant ou obsédant selon qu’il aide à supporter le confinement ou qu’il appelle à s’en libérer pour aller vers le monde malgré les risques. Hier soir Dn., le cousin de JDS., lui a téléphoné. Il expliquait comment, avec sa compagne, ils ne se sentaient pas enfermés dans leur maison, parce qu’ils ont à faire, parce qu’ils ont un jardin. Je les envie un peu. J’ai fini le Ernaux. JDS. va le lire à son tour. Il y a dans la... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2020

Chronique confinée 6

  par Peka 17 avril 2020 Confinement jour 32 Alors voilà, ça n’en finit pas… Chaque jour je lis, chaque jour j’écris, chaque jour… Mais ce putain de virus ne veut pas céder. Tout à l’heure Ch. disait que trente personnes sont mortes dans l’EHPAD où réside son amie Ds. C’est à se prendre la tête entre les mains et à pleurer. Ce matin au réveil, j’ai appris la mort de Christophe. Le dandy romantique de la chanson s’en va à 74 ans. Il part rejoindre son compagnon d’inventions imprévues qu’était Bashung. Ce... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 08:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 avril 2020

Chronique confinée 5

  par Peka   9 avril 2020 Confinement jour 24 Deux jours sans écrire. À quoi bon ? J’aurais eu le sentiment d’occuper sans conviction le temps qui tire en longueur, qui dure trop longtemps. J’en ai assez de cet enfermement. Ce qui m’apparaissait comme une précaution nécessaire au début devient seulement une mesure d’enfermement. Hier j’ai commencé le Journal d’Anne Frank. Ce fut un autre enfermement, autrement plus long et plus dramatique. Je ne savais qu’attendre de cette lecture. C’est le portrait... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2020

Chronique confinée 4

  par Peka 3 avril 2020 Confinement jour 18 Dans L’Homme révolté, Camus a écrit : « Je me révolte, donc nous sommes. » Je n’ai pas la prétention de me révolter pour les autres, de me mettre à leur place, de vouloir ouvrir une voie. Juste ouvrir ma voix par la poésie qui me reste le plus précieux des intercesseurs pour dire le monde comme je le vois, plus encore comme je le voudrais. Tout à l’heure, j’ai eu B. au téléphone durant une demi-heure. Grand plaisir de l’entendre, de savoir que lui et MR.... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 08:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 avril 2020

Chronique confinée 3

  par Peka 31 mars 2020 Confinement jour 15. Tandis que je suis assis sur le canapé à écrire, JDS. passe la toile sur le parquet du séjour. Depuis combien de temps n’ai-je pas fait cela chez moi ? Je commence à ressentir plus péniblement l’enfermement. 1er avril 2020 Confinement jour 16. A certains moments, j’ai l’impression d’être hors du monde. Les nouvelles diffuses de l’extérieur m’arrivent, mais il est difficile d’en appréhender la réalité, d’en mesurer les répercussions tant mon horizon... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2020

Chronique confinée 2

  par Peka 27 mars 2020 Confinement jour 11. Durant la nuit dernière, myriade d’idées qui m’ont traversé l’esprit sans qu’il ne me reste plus rien de précis à en retenir. Il faut se faire une raison, impossible d’avoir une mémoire totale. Est-ce que ce serait un bien ? Je suis sûr que non. La mémoire est sélective. Ce que je sais encore, c’est que beaucoup de ce qui a occupé mon esprit était en lien avec la situation et traduisait mes inquiétudes. Hier soir JDS. a passé du temps pour faire une commande de... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mars 2020

Chronique confinée

  Ce texte n’est pas mon journal personnel. Il en reprend des éléments, mais il en est une transcription réécrite afin de préserver l’anonymat des personnes et des lieux. Il reste néanmoins un récit personnel et subjectif qui n’a d’autre raison que d’être un témoignage. * 11 mars 2020 Vie au ralenti. La montée en puissance du coronavirus commence à se voir partout. Moins de monde dans la rue, dans les commerces. Une info permanente sur le sujet. Les gens se replient, se terrent. Maman et les résidents de l’EHPAD sont... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]