23 mars 2020

Blague dans le coin

C'est paradoxal mais je ris beaucoup plus qu'avant en regardant FaceBook... il y a tellement de blagues sur l’épidémie (allant de médiocres à très bonnes). Il y a celles, assez peu nombreuses en fait, sur l’incurie de nos gouvernants. Il y a celles (le plus gros de la masse) sur le comportement des habitants de ce pays en période de confinement, avec l’accent mis évidemment sur la pénurie de papier de toilette. Celles sur les parents qui découvrent que le métier de prof, c’est pas si facile. Il y a les jeux de mots, pas très... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2020

Souvenirs de marchés

  Hier samedi, jour de marché...Ah le marché … Un des incontournables de ma petite ville. Un des cent plus beaux marchés de France, dixit le guide Les 100 plus beaux Détours de France, un must aux beaux jours… Mais là, c’est la fermeture. Vendredi encore la presse locale annonçait que le marché était maintenu mais dans la journée sont apparues les affichettes sur les piliers de la halle, ces poteaux de chêne centenaires qui ont dû voir passer les gens au temps des pestes…     Première réaction un peu désolée. Bon... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 18:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2020

Dans un chalet de montagne

Quand nous avons appris le lundi 16 mars 2020 au soir que nous devions rester confinés, nous étions dans une petite station de montagne, avec des amis et nos 2 petits-enfants. Deux options se sont présentées : Rester ou partir. Trois personnes ont décidé de partir dès le lendemain, une amie a décidé de rester avec nous et nos 2 petits-enfants qui étaient là. Nous sommes donc restés dans ce chalet de montagne dans le massif des Écrins. Toutes les remontées mécaniques sont fermées, les quelques hôtels, le bar en bas des pistes ont... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2020

Voyager en marchant aux temps de la pandémie

Année Vingt-vingt, je te retiens ! Après tant de départs et de rendez-vous supprimés, pourrai-je me rendre aux Journées de l’APA, du 19 au 21 juin, auxquelles je me suis inscrite sans tarder ? J’ai choisi pour le samedi l’atelier n°1 « Voyager en marchant ? Marcher et méditer, marcher et écrire... venez nous raconter vos envies ou vos expériences, que cela concerne pèlerinages, randonnées, balades ou courtes promenades dans le jardin ! » Alors voilà, je raconte. Je suis très en avance. En ce moment, le... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mars 2020

En Allemagne, un confinement limité

Ici, en Allemagne, là où j’habite (Düsseldorf en Rhénanie du Nord-Westphalie), nous ne sommes pas encore confinés mais toutes les manifestations sont interdites, les écoles et universités fermées, la plupart des magasins fermés et on doit respecter de nombreuses mesures de précautions : rester chez soi, ne sortir que pour l’indispensable, tenir la distance d’un mètre cinquante avec les autres etc. En fait l’Allemagne est fédérale et jusque-là tous les règlements ont été pris par les Länder, avec en général un effet domino. Le... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 09:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2020

Écrire, dit-elle

Vais-je vraiment me mettre à l’écriture d’un journal personnel à la faveur de cette situation imprévue ? Je ne l’ai jamais fait, sauf, justement, dans certaines périodes de crise. Les blogs que j’ai tenus – cela couvre la période de 2004 à 2014 – étaient plutôt des carnets de notes culturels : livres, films, expos. Ceci est différent. Non que l’initiative ait rien de spécialement original. Les journaux de confinement, un peu partout, fleurissent. Venant d’anonymes ou de personnes connues, écrivains notamment. Parmi ces... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 mars 2020

Lettre à mes petites-filles

 Y a pas d'école, c'est samedi...  Et j'ai tout mon temps pour écrire une lettre à mes deux petites filles. Chères Ninon et Lalie chéries Tout d'abord je veux vous dire bravo, vous êtes vraiment à la hauteur de la situation tout à fait inédite et imprévue que nous vivons et que vos parents vous ont bien expliquée. C'est une épreuve  dont nous allons être  des héros puisque grâce à  notre discipline  nous allons nous protéger et sauver des vies. Il faudra être patients et vous, mes chéries, plus que... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mars 2020

Intégrer l’interdit

Ça se tend j’ai l’impression. Ou plutôt, les gens rentrent de plus en plus psychologiquement dans le confinement. Quand j’ai sorti mes pièces, la boulangère m’a fait une drôle de tête et m’a dit : « essayez d’apporter une carte demain, je ne voudrais plus manipuler du liquide ». Je la comprends. Elle a raison. OK, ça sera la carte demain… On intègre aussi l’interdit. Y compris dans ces aspects les moins compréhensibles. Les petites promenades « pour s’aérer », ce doit être en solitaire et à proximité du... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mars 2020

Presque pareil

Premiers jours de réclusion contrainte, mais consentie. On y adhère parce qu’on n’a pas le choix… Première impression, c’est que ma vie confinée n’est pas très différente de ma vie d’avant. Je ne sors pas tellement, après tout ! J’ai la chance d’être retraitée, en bonne santé, et de m’occuper de ce qui me plaît par-dessus tout : lire et écrire. Entre autres pour le compte de notre chère APA ! Alors d’une journée passée devant l’ordinateur, avec les pauses évidentes pour les tâches ménagères, à une autre journée passée... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2020

Carnet de voyage immobile

C’est comme pendant les grandes vacances d’été quand on était enfant : on ne sait plus quel jour on vit. Ou comme les très vieux dans leur maison de retraite, qui ne différencient plus jeudi de mardi, encore moins dimanche de vendredi. J’ai cru tout le jour qu’on était mercredi 20. Pas du tout, on est jeudi 19 mars. « C’est la St-Joseph, le jour où les petits oiseaux se marient », disait ma grand-mère. Ces derniers jours, j’ai vécu un double confinement, ou demi, selon la théorie du verre à moitié vide ou à moitié... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,