29 mai 2020

Chronique confinée 10

  par Peka   Jeudi 21 mai 2020 En train de regarder Le grand échiquier. Souvenirs de Jacques Chancel et aujourd’hui Anne-Sophie Lapix en meneuse de jeu. Mais, malgré la qualité du spectacle, le professionnalisme des invités, il y a quelque chose de papier glacé là-dedans. Tout est propre, souriant, plein de politesse et de bons sentiments quand on voudrait que quelqu’un sorte des codes, bouscule le bel ordonnancement des interventions. Je pense à la façon dont un Higelin, une Brigitte Fontaine, un Coluche ou... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 15:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mai 2020

Horizon arrière

  par Nadine P. Une pensée fulgurante s’est imposée à moi ce matin. Peut-être s’est-elle immiscée au moment précis où une légère hésitation de me retourner dans mon lit douillet s’est proposée, ignorant pour un temps, risqué, les appels du réveil et les horaires en enfilade qui allaient suivre. Dans ce refuge provisoire est apparue l’image du champ de trèfles rouges découvert dans ma campagne bourguignonne il y a quelques jours. Les couleurs, la béatitude de l’instant n’étaient pas en cause même si elles me revenaient... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 09:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 mai 2020

Epilogue (provisoire ?)

                                              par Catherine Bierling De nouveau au bord du lac Trois mois étranges ont passé Qu’il y a-t-il de changé ? Ce matin, goût sur la langue De la première framboise Libérant ses arômes. Le soleil est plus fort L’eau invite à la baignade Les canetons ont grandi... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2020

Délicieuse baignade et paradoxe des interdictions qui n’en sont pas…

  par Bernard M. Depuis quelques jours le temps s’est mis à la chaleur. On croirait l’été. Dans le jardin une bonne partie des roses sont passées (mais d’autres vont éclore), tandis que chèvrefeuille et jasmin ont fleuri. Nous avons emballé le cerisier qui commence à rougir dans une gaze pour préserver les fruits du bec des oiseaux. On a repris la noria des volets, fermant côté jardin, plein est, en milieu de matinée, puis côté place, plein ouest, dès que le soleil de l’après-midi bascule sur notre façade. Notre maison... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 09:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 mai 2020

Marché thermomètre

  par Bernard M.   Le marché, dont j’ai suivi les aléas tout au long de la période, est désormais comme un thermomètre du déconfinement. Samedi il était un peu plus fourni que la semaine précédente. On est à deux commerçants sur trois, ce qui fait que certains, qui compte tenu de l’alternance annoncée ne pensaient pas pouvoir être là aujourd’hui, ont pu tout de même venir et s’en réjouissaient. Sur le boulevard le marché non alimentaire était entièrement de retour. Le bistrot au pied de chez nous n’était certes pas... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2020

Le monde des soixante-huitards

par Brigitte Beaudin Déjà plus de deux mois que je vis dans cette petite maison dans laquelle j'ai le loisir de lire et de réfléchir tranquillement, les visites étant très rares. Dans le livre "Entretiens sur la fin des temps", les quatre contributeurs (NDLR : Jean-Claude Carrière, Ulberco Eco, Stephen Jay Gould et Jean Delumeau, éd. Pocket, 1999) analysaient la façon dont les hommes avaient appréhendé les crises et conçu le temps comme linéaire avec un début et une fin ou comme cyclique, comme si tout était un éternel... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2020

Sans contact

Deuxième semaine du déconfinement progressif parJasmine Schwarz   J8 Mots épars mots rares entre activité débordante et sous-activité pensées somnolentes   Carte de paiement sans contact jusque-là refusée résolument réactivée pour raison sanitaire consommer sans compter ne plus rien maîtriser   J9 Peu à peu le souvenir du vécu récent s'effiloche mais un sentiment de mort prégnant habite nos maisons Partout autour de nous, la mort est chez elle. Elle nous regarde par les fissures des choses, ... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2020

Correspondre aujourd’hui

  par Anne Poiré   Je viens de courir vers Patrick, en train d’améliorer le coin de notre jardin de la paix, entre rochers et plantes ensoleillées, et je lui ai dit, le cœur battant : « Patrick, je viens de recevoir une lettre de toi, que tu m’as écrite il y a deux ans ! » En plus c’est dimanche, aujourd’hui, c’est la fin de l’après-midi. Pas de passage du facteur. Il est allé s’asseoir, intrigué, du côté du bassin à poissons rouges, et là, j’ai ajouté : « Elle a été publiée, il y a plus... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2020

Trottinette

par Anne Poiré Joies du déconfinement. Hier, discussion téléphonique – ma vie sociale du moment ! – avec C. Elle est allée dans la petite ville de C. faire ses courses, dès la fin du confinement : « Il y a des commerces que j’aime bien, et je leur ai dit, carrément : « Je viens, parce que je veux que vous puissiez continuer à exister, je voudrais vous aider à tenir... » Et puis, avant-hier, elle a dû passer chez le notaire, avec son frère, pour une signature. En sortant, ils ont vu cette commerçante,... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 08:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mai 2020

Déconfine-toi, déconfinez-vous

par Lison   Sortir du confinement déconfit, déconfite. La première semaine, un confinement plus léger et choisi se poursuit dans l’allégresse, si j’ose dire. On recommence à être autorisé. Une espèce de liberté surveillée. Finalement, je ne m’y trouvais pas mal dans ce confinement imposé. J’avais pris de grandes résolutions pendant huit semaines, à savoir ce que je pourrais conserver de mes bonnes intentions. Quelles activités me sont indispensables pour mon bien-être et ma réjouissance ? Quelle est ma part à faire... [Lire la suite]
Posté par Meillonnas à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]